Forum inspiré du film percy jackson
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Swan Evana Summers ♣ Crazy Swanny ♣ Terminée

Aller en bas 
AuteurMessage
Swan E. Summers
Swany & Crazy
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 24

MessageSujet: Swan Evana Summers ♣ Crazy Swanny ♣ Terminée    Mar 23 Aoû - 22:22





Swan Evana Summers
Ft. Taylor Momsen † Inventée i †31 octobre 19** † Sang-mêlée, fille d'Apollon † Neutre † Célibataire ♫

.


.


C A R A C T E R E
Comme dans un livre




Je m’approchais du bureau de Monsieur D. Je ne savais pas quoi ou commencer, il me mit à l’aise. Et il me posait des questions « qui es-tu mentalement jeune fille ? ». Je lui répondis que j’étais quelqu’un de fidèle, en effet, jamais, je ne tromperais la personne que j’aime ni mes amis. Et c’est difficile pour moi de choisir entre Allys et Amber car je les aime bien toutes les dieux. Ensuite, je lui avouais que j’étais réservée. Je dis rarement ceux que je pense et j’ai peur de vexée les gens. Je suis aussi très créative, j’aime créer des poésies … Je peux être jalouse. Et oui, je n’aime pas qu’on s’approche un peu trop prés de la personne avec qui j’ai un lien amoureux et je peux me montrer très méchante. Je suis aussi quelqu’un de généreuse, j’aime aider les gens. On dit souvent que je suis une personne sociable. Je ne m’en plains pas car c’est la vérité. Il faut dire que je suis toujours joviale. J’aime beaucoup dire des choses drôles. Mais, je peux être quelqu’un de têtue. Et oui, quand j’ai une idée dans la tête nulle ne peut m’y soustraire même pas la vue d’un homme … Je suis complexée par mon physique car je le trouve anodin. Toutes les filles sont blondes … Et, je préférais avoir une belle poitrine aussi. Je suis une travailleuse, si on me dit de travailler, je le fais sans désobéir. Ne croyez pas que je suis une soumise, je peux être une petite rebelle. Ensuite, je suis souvent la protectrice des plus jeunes ( ou des canard en voie de disparaitrions). Enfin, je suis quelqu’un de calme ( oui, je ne passe mon temps à hurler), douce, tendre et mystérieuse. C’est tout pour le moment me demanda Monsieur D. Je lui fit un grand sourire énigmatique.


H I S T O I R E
Il était une fois



Je toquais à la porte d’un salon, celui-ci appartenait à une femme qui était une grande journaliste. C’était ma première interview et je dois vous avouer que j’avais peur. Elle me fit entrer, elle se leva et s’approcha de moi.
Journaliste : Bonjour, Mademoiselle Summers, vous savez que c’est un grand jour pour vous.
SES : Bonjour, Madame, oui en effet, commençons, voulez-vous ?
Journaliste : Nous allions commencer par les bases, d’abords, j’aimerais savoir votre naissance, ensuite votre enfance et votre adolescence.
SES : Soit, je suis née le 31 octobre 1915 à Londres, je suis la fille d’un grand cinéaste connu, il se nomme Julian Smith et ma mère était une chanteuse de cabaret. Ils se sont marié deux avant ma naissance. Très vite, je vis ma mère s’éloignait de mon père, elle commençait à sortir avec ses amies. Des filles ! J’avais que six ans quand elle se barrait avec sa meilleure amie et je vous avoue que j’en suis frustrée. Même encore à aujourd’hui, j’en reviens pas que ma mère était une bisexuelle et je souhaite jamais ne devenir comme elle ! Nous démangions avec mon père pour aller aux États-Unis mais aussi pour éviter le scandale qu’à causé ma mère. Partout à la télévision, on parlait de cette rupture. Je devais rapidement la risée de l’école, on me tournait le dos, c’est pourquoi mon père changeons de nom pour prendre celui de Summers qui était le nom de famille de ma grand-mère paternelle. Ensuite, je disais adieu à Londres, je quittais les quelques amis. Je disais au revoir à ma professeure de danse. Je n’ai pas pu faire mon gala sur le lac des cygnes. De plus, il me semble que j’avais le rôle de la princesse et de son côte démoniaque. Enfin bref, nous quittions notre Europe chérie pour aller aux États-Unis. C’était la fin de mon enfance « normale », après tout changeait. J’en voulais à ma mère et à celle qui lui avait volé son cœur. Je la détruirais de mes mains comme elle a détruit ma famille ! Jusqu’à mes dix ans tout se passait plutôt bien là-bas. J’étais plus une enfant « solitaire et rejetée » mais une enfant « aimée et choyée ». Mon père épousait une autre femme. J’avais peur que celle-ci me vole mon père et qu’elle fasse comme mon idiote de mère. J’entrais dans une sorte de compétition avec elle mais au fond, je l’aimais bien.
Je respirais, je me rappelais ces souvenirs plus ou moins bien pour moi, je bus un verre d’eau qu’elle me tendais, je la remerciais et je continuais sur ma lancée
SES : Donc, passons à mon adolescence. Je dois vous avouer que je n’ai pas grand-chose à vous dire. Le seul événement marquant est … Je ne sais pas comment le dire. Je n’arrive pas.
Journaliste : Avez-vous été violé ? Tuer des gens ?
SES : Vous trompez d’histoire, dans celle-ci, je suis un ange, merci de ne pas me confondre avec mes homologues. Cet événement se déroula quand j’avais treize ans, je parlait avec un garçon quand il m’avouait que j’étais spéciale, je lui avais dis « What The Fuck ! ». Je le fuyais, je courrais vers une colonie. J’étais suprise. Oui, comment j’ai pu entrer là ? J’ai vu des guerriers se battre. Je me pinçais pour voir si ne rêvais pas. Quelqu’un s’approchais de moi et se présenta, elle m’amena voir le directeur. Il m’expliquait quelques points sur la colonie et il me dit que j’étais une sang-mêlé. Je me souviens alors que j’étais une hyperactive et aussi dyslexique. Le soir même, je deviens une fille d’Apollon et pendant trois ans, tout se passait bien avec mes amies mais depuis que nous savions qu’il aura une guerre entre les Titans et les Dieux, je dois vous avouer que je reste dans cette histoire. J’aime mon père Apollon mais … Je ne serais pas contre pour avoir plus de pouvoir.

Journaliste : Quelle histoire ! Avez-vous une passion ?
SES : Oui en effet, c’est une drôle d’histoire sortie d’un conte de fée pour enfant quant à ma passion, je reste une danseuse éternelle cherchant son prince.
Journaliste : Je vois. Aimez-vous quelqu’un ? Par qui vous êtes attiré ?
SES : Je ne suis pas bi enfin je crois … Je ne veux pas être comme ma folle de ma mère mais je suis hétéro et je suis attirée par des garçons.
Journaliste : C’est quoi ton petit défaut ?
SES : Joker. Enfin, je ne sais pas, vous me posez une colle là. Ce n’est pas juste. Dites, je peux partir, j’ai ma série les Simpson à la télé et j’ai envie jouer ave mon canard.
Journaliste : Soit, bonne série.




.
.

    ▬ Tout d'abord, le mot de passe : Auto-Validation
    ▬ Ensuite, c'est quoi ton p'tit prénom ? Ou même ton pseudo habituel ? Elow, Aphro, Jane, Janou, Janette, Queen L et j'en passe.
    ▬ Il y avait beaucoup de bougies sur le gâteau de ton dernier anniversaire ? Multiplie 4 par son double et tu auras le résultat.
    ▬ Tu le trouves comment notre petit forum ? Very good bave
    ▬ Qui est ce qui t'en a parlé ? J'étais sur la version 1 avec les grandes Allys & Amber
    ▬ Tu as des idées à nous proposer pour l'améliorer ? Il est parfait 09
    ▬ Et pour finir, un petit commentaire sera le bienvenue : Je vous z'aime ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Swan Evana Summers ♣ Crazy Swanny ♣ Terminée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knock By The Lightnning :: Avant de Commencer :: Présentation :: Présentation terminées-
Sauter vers: